Ce qui caractérise Ivry sur Seine, est l’ivrognerie quotidienne de ses élus et de ses habitants.

the-customary-62252_960_720

Ce qui caractérise Ivry sur Seine, est l’ivrognerie quotidienne de ses élus et de ses habitants.

Et glou et glou et glou et glou! Au frontibus, au mentibus, au ventribus, les maîtres pinardiers connaissent la chanson qu’ils fredonnent tous avant de tomber en croix par terre ou dans la grande cuve. Ivry sur Seine est une ville de défroqués voyez-vous. Pierre Gosnat le député maire, durant une cérémonie des déportés s’est écroulé au sol ivre mort avec sa gerbe de fleurs qu’il voulait déposé devant la stèle. Tandis que son acolyte de Daniel Mayet son adjoint à la mairie, perdait son froc qui lui tombait sur les genoux, tout aussi pochetroné que le maire. Et puis il y a le grand dadet de premier adjoint qui alterne les séjours en hôpital psychiatrique, ce fameux Philippe Bouyssou qui est autorisé à sortir de temps en temps en portant une robe de bonne femme. Il a des troubles d’identité sexuel ce grand barbu. Le plus affreux de tous, c’est bien cette limace de Philippe Bouyssou.

http ://recherche.fnac.com/ia3163428/xavier-jaffre   

Xavier Jaffré

Pour découvrir mes livres, cliquez sur le lien bleu ci-dessous:

http ://recherche.fnac.com/ia3163428/xavier-jaffre   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s