Philippe Bouyssou qui paie un juge d’instruction pour détruire Xavier Jaffré ne mérite t-il pas la déchéance publique? Et la police qui l’accompagne ne mérite t-elle pas la révocation?

870x489_img_0492
Le pervers suprême, assoiffé de sexe et de luxure.

Philippe Bouyssou qui paie un juge d’instruction pour détruire Xavier Jaffré ne mérite t-il pas la déchéance publique? Et la police qui l’accompagne ne mérite t-elle pas la révocation?

C’est typique chez les communistes de harceler les hommes instruits et éduqués comme Xavier Jafré en utilisant ce qu’il y a de plus bas dans la société, les immigrés inutiles chercheurs d’embrouilles.

Philippe Bouyssou est-il l’homme de la situation pour redresser la ville d’Ivry-sur-Seine et protéger la population? Est-il assez intelligent pour trouver des solutions rapides afin d’aider la population a retrouver son ambition, sa soif de réussir et d’entreprendre? Est-il capable de susciter des sentiments patriotiques envers la France? Donne t-il envie de croire en Dieu?

Regardez donc qui est en réalité Philippe Bouyssou, c’est un raté de la vie. Il n’a pas cessé depuis le décès de Pierre Gosnat de tourmenter la vie de Xavier Jaffré en l’empêchant de travailler et en le faisant harceler par des communistes et des cégétistes et autres chômeurs professionnels pour le surveiller jour et nuit dans son domicile et dans la rue avec des systèmes très organisés de guetteurs qui épient Xavier Jaffré dans ses moindres gestes et en révèlent le tout à des bons à rien de la ville. Philippe Bouyssou est un porc, un malfaiteur authentique dont la place est la maison d’arrêt.

Pour obtenir un logement à Ivry-sur-Seine, il faut faire parti de ses chouchous. Savez-vous qui sont ses chouchous? Des hommes qui ont obligatoirement des rapports sexuels avec lui. Au minimum, il faut lui faire une fellation, ou accepter une fellation de la part de Philippe Bouyssou. Et bien entendu, il est tout à fait ouvert pour la sodomie, c’est lui qui fait la femme et qui vous reçoit chez lui en justaucorps et sans doute aussi avec un tutu rose.

La ville d’Ivry-sur-Seine ainsi que la vie politique locale sont en pleine et en totale décadence. Et il en est de même pour la justice et tout le système policier qui marche sur la tête et fait absolument n’importe quoi. Aucune force morale, aucune moralité, la frivolité et le divertissement domine les institutions au niveau local, et il en est ainsi au niveau national, les valeurs n’existent plus.

Le maire d’IvrysurSeine Philippe Bouyssou est sous tutelle de la préfecture du Val de Marne.

Le maire d’IvrysurSeine Philippe Bouyssou est sous tutelle de la préfecture du Val de Marne, car c’est un incapable majeur qui ne sait pas gérer les comptes publics de la commune. En terme clair, il gaspille l’argent et pire encore, il s’en met sans doute plein les poches et en donne à ses proches. Mais tout cela est enfin terminé, Philippe Bouyssou a perdu tous ses pouvoirs.

Les communistes gèrent mal les affaires de la commune. Il y a toujours des trous dans la chaussée, un trottoir abîmé, des poubelles qui traînent et rien n’est fait pour empêcher cela. La préfecture a ouvert les yeux et a constaté que la mairie d’Ivry gaspille de l’argent public pour faire de la publicité ridicule à très grands frais pour ne pas polluer la ville alors qu’il suffit de verbaliser les auteurs d’infraction et d’organiser des points de collectes d’encombrants chaque mois. Mais les communistes sont des idiots, des déficients intellectuels alors bien entendu ils ne feront jamais cela voilà pourquoi Philippe Bouyssou est sous tutelle, c’est un pauvre type qui ne vaut pas mieux que les arabes et les noirs de la cité Pierre Curie qui braillent jour et nuit comme des échappés de l’asile psychiatrique de Villejuif.

Donc Philippe Bouyssou qui n’a aucune dignité, refuse de quitter sa fonction de maire de la ville d’Ivry dont il a détruit l’intégralité de l’équilibre budgétaire.

Le fait d’être placé sous tutelle est un événement très grave et même inattendu pour un homme dit politique, c’est la fin de sa carrière politique et le début de la fin du régime communiste. Pourquoi Philippe Bouyssou refuse de démissionner? Il est urgent qu’il parte et qu’il quitte la ville d’Ivry-sur-Seine qu’il a très largement contribué à couler avec son ami Pierre Gosnat dès 1998 avec sa folie des grandeurs et son comportement de petit caïd. Il aura fallut le supporter de longues années avant que tout s’écroule enfin à Ivry-sur-Seine.

Donc Philippe Bouyssou qui n’a aucune dignité, refuse de quitter sa fonction de maire de la ville d’Ivry dont il a détruit l’intégralité de l’équilibre budgétaire.

On ne gère pas une ville en gaspillant l’argent dans des dépenses farfelues dans des publicités ridicules et ultra coûteuses pour le contribuable. Et puis ces soirées de gala organisées dans cette ville poubelle d’Ivry-sur-Seine ne sont-elle pas le reflet d’un certain dérangement mental? On se croirait en Afrique avec le peuple qui crève de faim et vit tout nu et les chefs d’Etats qui roulent en Porsches et en BMW et résident dans des palaces somptueux climatisés.

Soirées de gala comme en U.R.S.S. tandis que le peuple est exclu de tout et surtout de la justice.

A chaque occasion des soirées de gala sont organisées par la municipalité communiste d’Ivry-sur-Seine avec buffet, traiteur, Champagne de qualité pour ne pas dire de luxe et bien entendu des petits cadeaux qui vont avec pour les amis. Mais où allons-nous? Ivry-sur-Seine pulvérise des records de chômage et de précarité et les communistes se sont embourgeoisés et n’ont plus rien de communiste, ce ne sont que des arrivistes, des calculateurs, des bandits et des assassins. Nous sommes à Détroit ville en faillite totale et intégrale.

Il y a de nombreux exclus dans la ville d’Ivry-sur-Seine, exclus du travail, exclus des services sociaux, exclus du logement en raison du fait qu’ils ne plaisent pas aux communistes. Il y a aussi les exclus de la sécurité, pour eux, ni la police et ni la justice ne doivent les protéger, ils doivent mourir, Lyne Jourdan et Xavier Jaffré peuvent en témoigner de la lâcheté et de la cruauté des communistes à la mairie d’Ivry-sur-Seine qui ne pensent qu’à dominer sans partage sur une ville peuplée de gens ignorants du droit et qui n’ont aucun esprit critique. Le commissariat de police d’Ivry-sur-Seine à la place Marcel Cachin est très dangereux et très criminogène, sa fermeture sera une libération pour les citoyens de bonne volonté. Ce qu’il faut pour protéger les ivryens c’est un hôtel de police intercommunal. Ce qui limitera profondément l’arbitraire généré par les élus locaux.

Les communistes ont empêché Xavier Jaffré de travailler depuis 1999 car ils n’ont pas apprécié que Xavier Jaffré ait été contraint de faire la police lui-même pour assurer sa propre sécurité, en effet, un citoyen honnête qui prend la place du maire en donnant des ordres de police tous azimuts était une offense pour le débile Pierre Gosnat incapable majeur devenu maire. Xavier Jaffré est devenu le tout puissant à Ivry-sur-Seine car lui au moins et bien il faisait appliquer la loi. Ce pouvoir de police qu’il possédait, était aussi un pouvoir politique tout à fait absolu.

https://www.kobo.com/fr/fr/search?query=xavier%20jaffr%C3%A9&fcsearchfield=Author

Xavier Jaffré

xavier-jaffrc3a926

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s