Les gilets jaunes sont la véritable classe moyenne qui se révolte contre le système.

yellow-vests-3854259_1280Les gilets jaunes sont la véritable classe moyenne qui se révolte contre le système.

Les gilets jaunes sont plus de droite que de gauche sur l’échiquier politique. Les communistes toujours à la traîne ne pourront jamais rattraper le mouvement puisque leur fonds de commerce est la misère et la pauvreté en général. Les gilets jaunes aspirent à plus d’argent, plus d’emplois et plus de démocratie. Le PCF tout le monde le sait interdit la liberté d’expression qui ne va pas dans son sens, et ce parti porte atteinte à la liberté de la presse indépendante, Xavier Jaffré peut en témoigner.

Les gilets jaunes sont des travailleurs courageux, des forçats du travail, des sans emplois qui cherchent du travail, des déçus du monde de l’entreprise dont le fonctionnement inhumain engendre de plus en plus de précarité et de chômage.
Trop de charges, trop d’impôts, trop de TVA sur les marchandises vivrières engendrent une colère noire dans la population qui travaille. La plupart des gilets jaunes ne partent sans doute jamais en vacances.
Il y a des entrepreneurs fauchés chez les gilets jaunes ainsi que des travailleurs indépendants tout aussi fauchés.

Pourquoi dans les cités de banlieue personne ou presque n’a rejoint les gilets jaunes? Parce qu’il n’y a que des perfusés, des fainéants et des bons à rien avec des retraités résignés. Tous ont un point en commun: une absence totale d’ambition et une résignation acquise. Ils se sont laissés hypnotiser par les discours foireux des élus locaux de gauche et les délégués syndicaux qui leur ont passer une bien étrange pommade à la composition bien connue: flatteries, paresse, procrastinations diverses, haine des riches et refus de la propriété privée pour tous.

Les gilets jaunes sont les forces vives de la nation que le système économique actuel est en train de malmener et de détruire. Mais aussi des retraités qui ont travaillé dur dans leur jeunesse, souvent dès l’âge de 14 ans pour une retraite minable aujourd’hui, car ils n’ont jamais été déclarés par leur employeur de l’époque.

Les gilets jaunes aiment le travail. Ils sont ambitieux et capables. Ils ont des solutions humaines pour la France, les entreprises d’aujourd’hui et des projets fabuleux pour la société de demain. Ils sont plus de droite que de gauche. Ils sont la véritable classe moyenne que le système cherche à détruire.
Tout le monde est sur la touche. Tout le monde attend la reprise avec impatience. En Suisse dit-on, le dernier des balayeurs est payés 3000 euros par mois (trois milles francs suisses parité euros). Il faut faire la même chose en France même si c’est un pays de type sac vide et la Suisse pays de coffres forts; et instaurer il est temps, le revenu de base pour tous.
Dans cette révolution sociale salutaire, les gilets jaunes sont à présent s’ils le veulent bien, une force de propositions et de solutions face au gouvernement qui ne pourra pas faire autrement que d’approuver la viabilité des projets. Aura t-il le courage et l’énergie pour accomplir tout cela?

Xavier Jaffréyellow-vests-3854259_1280

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s